Bandeau
Patrimoine Culturel et Historique du Canton de Mouy
Histoire de notre Canton
Descriptif du site
Heilles
Article mis en ligne le 17 juin 2014
dernière modification le 30 juin 2014

par Mauricette
logo imprimer


HEILLES


Déjà connue vers 875 sous le nom d’HILGIA, HEILLES est un village de 575 ha situé à l’intersection des routes de HERMES à MOUY et de NOAILLES à CLERMONT. Le chemin de grande randonnée PARIS-LILLE par MERU (GR 225) le traverse.


Cette commune de 489 habitants à laquelle est rattaché MOUCHY-LA-VILLE a su conserver son cachet rural car elle se trouve au milieu de prés, de champs et les bois couvrent la moitié de son territoire. L’agriculture est sa vocation.


Autrefois, HEILLES dépendait de la baronnie de MOUCHY-LE-CHATEL et la cure, sous le titre de Saint-Martin, était conférée par le chapitre Saint-Michel de BEAUVAIS.


L’église, des XIIe, XIIIe, modifiée au XVIe, entre HEILLES et MOUCHY-LA-VILLE, doit son originalité à son clocher roman à corniche beauvaisienne très caractéristique, et à son avant-porche en bois couvert.





 



 


Le portail monumental du parc du château ducal de MOUCHY-LE-CHATEL, avec sa somptueuse grille de fer forgé et dont les deux piliers sont sculptés de caryatides masculines par Moreau, a été érigé à l’occasion de la venue à HEILLES d’Eugénie de Montijo, épouse de Napoléon III.


La conciergerie porte inscrite, au-dessus de l’entrée, la devise des Seigneurs de MOUCHY : "Loedimur haud aura lethali" qui signifie littéralement : "Nous sommes atteints par très peu de traites" et de manière plus poétique "Nous sommes à peu près invulnérables".



 


La chapelle votive à la mémoire de Madame la vicomtesse de NOAILLES, à gauche du portail, a remplacé la statue "Le Dieu de Pitié" qui a été mise en lieu sûr, à l’église. MOUCHY-LA-VILLE avait une chapelle bâtie en 1533 dont il ne reste qu’un souvenir.


En revanche, se trouve une plaque commémorant la naissance dans cette localité de Nicolas Fortin, homme de science qui créa le baromètre de précision et participa à l’élaboration, sous la Convention, du système métrique, étant à l’origine des étalons conservés au Pavillon des Poids et Mesures de BRETEUIL, à SEVRES (1750-1831).


Son dernier descendant, Fortin-Hermann, a fait don de tous ses biens à la Commune pour qu’elle entretienne le monument funéraire de son ancêtre au cimetière communal et qu’elle décerne à l’élève le plus méritant de son école un prix annuel. Aujourd’hui, la dotation perpétuelle rapporte 33 F par an mais la municipalité veille sur le tombeau de son plus illustre citoyen.


En conclusion, HEILLES a su rester un village dans un cadre de verdure où l’environnement est une préoccupation constante.


Sur la place de HEILLES, prendre la D.89 en direction de SAINT-FELIX.

Dans la même rubrique

0 | 5

Bury
le 17 juin 2014
par Mauricette
Rousseloy
le 17 juin 2014
par Mauricette
Cambronne Les Clermont
le 17 juin 2014
par Mauricette
Neuilly sous Clermont
le 17 juin 2014
par Mauricette
Ansacq
le 17 juin 2014
par Mauricette


pucePlan du site puceContact puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2017 © Patrimoine Culturel et Historique du Canton de Mouy - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.4